AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR THE LAST CHANCE
N'oubliez pas de voter pour THE LAST CHANCE sur top site toutes les deux heures :heart:
Merci de favoriser les groupes my fault et demons, vous y gagnerez un bonus de 100 points.

Partagez | .
 

 L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme ♦ Mélissandre Kennex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


“ Invité „

MessageSujet: L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme ♦ Mélissandre Kennex   Dim 19 Jan - 11:09



   
Mélissandre&Nicholaï

L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme.

   
Depuis des années, Nick avait des habitudes qu'il ne voulait pas voir disparaître. L'une d'elle consistait à courir tous les matins ou le soir s'il n'avait pas le temps. Comme militaire, cela lui permettait de toujours gardait et il trouvait que cette activité avec sur lui des vertus psychologique, cela lui vidait complétement la tête. Ce jour ne faisait pas exception à la règle, à 7h30, il avait déjà prit sa douche et un rapide petit-déjeuner avant de sortir accompagner de ses deux chiens. Le premier était un chien militaire, First, âgé de trois ans était un chien obéissant capable de tous pour satisfaire son maître. Le berger malinois faisait régner sa loi sur le second chien, Sparrow, jeune berger allemand d'un an que Nick avait adopter après le départ de sa fiancée. "En route les gars. First surveille le bien, je ne veux pas faire comme la dernière fois ! Sparrow, tu écoutes ou c'est la laisse." Le plus jeune des chiens commençaient à avoir du rappel, mais lors de leur dernière promenade dans les bois une semaine plus tôt, Sparrow ayant été privé de course, le jeune chien avait couru après un lapin et Nick avait bien eu du mal à la faire revenir à lui. Il claqua la porte d'entrée, les deux chiens le suivirent docilement jusqu'à la lisière de la forêt où la course pu enfin débutait.

Vidait son esprit, voilà à quoi le jeune pensait, mais son esprit n'avait pas du tout en vie d'être vide. Il avait la tête ailleurs, à une belle blonde avec qui il avait passait la soirée quelques jours plus tôt. Il aurait voulu et pu passait la nuit avec elle, mais il avait préférer ne rien faire et le reconduire chez elle. Il ne savait pas vraiment pourquoi il n'avait pas embrassait la jeune femme avec la même passion qu'il avait eu plusieurs semaines auparavant. Est-ce dû au respect qu'il éprouvait pour elle ? Ou alors au chaos de sa vie actuelle ? Des autres filles qu'il avait mis dans son lit dernièrement ? Peut-être qu'un souvenir en était la cause ? Oui. C'était sa faute à elle. Elle. Celle qui avait mis fin à leur relation si brutalement. Elle. Celle qui avait rompu avec lui par webcam, alors qu'il se trouvait à l'autre bout du monde. Alors qu'il se battait pour son pays, pour elle, dans un pays étranger au sien. Cela faisait un an qu'il avait des nouvelles d'elle par l'intermédiaire de sa famille. Elle n'avait jamais voulu le revoir ou même lui parlait au téléphone. Leur histoire n'avait jamais eu de fin digne de ce nom. Peut-être qu'une simple conversation entre eux lui permettrait de refaire sa vie avec une autre. Avec elle ? Il n'en savait rien. Il aurait pu rester longtemps perdu dans ses pensées de cette manière s'il n'avait pas fait une drôle de rencontre. Un labrador noir courrait dans sa direction, la queue gigotant dans tous les sens possible. Est-ce vraiment possible ? "Pearl ?" La chienne lui sautait dessus, elle lui faisait une fête indescriptible, comme si elle ne l'avait pas vu depuis des mois. Depuis un an. First, venait se joindre à ses embrassades et à ses retrouvaille, à côté Sparrow se demandait s'il devait venir ou non rejoindre se câlin de groupe. "Pearl ? Viens ma belle." C'était la bien la première fois que la chienne n'accourait pas à l'appel de sa maîtresse, elle semblait heureuse de revoir Nick et First, elle semblait aussi heureuse de faire la connaissance de Sparrow. Pourtant, Nick ne faisait plus attention aux jeux des chiens. Il connaissait cette voix par coeur. Il pensait également connaitre la jeune femme par coeur, mais il avait eu tord visiblement. Les jappements des chiens avaient menait la jeune femme jusqu'à eux. Pearl se dirigea vers sa maîtresse et lui fit fête. First et Sparrow l'a suivirent immédiatement. "First, Sparow au pied." si le premier chien reviens tout de suite vers son maître, le second s'approchait avec curiosité de la jeune femme qui fixait dorénavant son maître. "Salut Mélissandre." Il n'était pas capable d'en dire plus et se contenta d’observait la jeune femme en silence.
   
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Invité


“ Invité „

MessageSujet: Re: L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme ♦ Mélissandre Kennex   Dim 19 Jan - 20:45


   

   

   


   
L'amour n'est rien d'autre qu'un fantasme
      Nicholaï et Mélissandre

   
 Lorsque le réveil sonna ce matin là, je ne bougea pas le petit doigt, il était trop tôt, j'étais trop fatiguer, ou plutôt pas assez motiver. Pourtant quelqu'un d'autres en décida autrement. Une chienne de presque trois ans, une jolie petite labrador noir que Nick et moi avions été chercher dans un refuge et qui ne quitter plus depuis. C'est la seule à être venue avec moi, lors de ma fuite en avant à San Antonio. En tous cas, en ce moment elle était grimper sur le lit et me lécher, voulant me dire "Allez viens, on va jouer c'est l'heure maintenant" "D'accord, ma belle, tu as gagnée, je me lève."Je me dirigea à pas lent vers la salle de bain et n’eus pas besoin de me tourner pour savoir que Pearl avait sauter du lit et était retourner dans son panier. Quand je revint la voir elle somnolait le plus tranquillement du monde. Je sourit et dit simplement "Pearl on y va", la chienne dévala les escaliers et m'attendit à la porte d'entrée, prête pour notre jogging matinale.

   C'était une habitude de courir, la chienne adorait pouvoir se dépenser tout autant que moi. C'était une habitude que Nick et moi avions, une fois par jour nous allions courir, emmenant avec nous, Pearl et First le malinois qui travaillait avec Nick. Je me dirigea lentement vers la lisière de la foret et me mit à courir tranquillement, saluant de la tête les quelques personnes que je connaissais. Bizarrement, Nick ne sortait jamais de ma tête, ou presque pas, les gestes du quotidien me rappelait son absence et me faisait souffrir. Je m'en voulais de ne pas l'avoir appeler lors de ma fuite en avant, on aurait pu parler et tous résoudre. Mais je ne l'avais pas fait, la raison ? La colère d'abord, puis une fierté mal placée et la peur qu'il ne me pardonne pas. Courir ici était aussi douloureux que salvateur, j'avais besoin d'oublier.

   Je fus sorti de mes pensées quand je vis Pearl accélérer et se diriger vers un homme qui courrait accompagnait de deux chiens. Même à cet distance je le reconnus et Pearl lui faisait une fête qu'elle ne réservait qu'à deux personnes, moi et Nicholaï. First se joignit à la fête, heureux de revoir sa compagne de jeux et de bêtise et un autre chien que j’identifiai immédiatement comme un berger allemand, avança prudemment en essayant de se faire inviter à se jeux qui avait l'air si drôle. "Pearl ? Viens ma belle." Cependant la chienne ne vint, trop occuper à jouer avec les deux autres chiens et à quémander des caresses et de l'attention de la part de Nick. Je me rapprocha au point d'être visible de ce drôle de petit groupe et en me voyant Pearl se dirigea vers moi, suivit des deux bergers. "First, Sparow au pied." Le malinois fit immédiatement demi tour et se plaça à côté de on maître, mais le dénommé Sparrow se dirigea vers moi. Je flattait Pearl et tendit ma main vers le berger allemand, il me renifla et me lécha, alors que je le caressait à son tour, j’entendis "Salut Mélissandre."  

  Le silence s'installa avant que je put répondre. "Bonjour Nicholaï." A cet instant la seule chose que je penser était que nos retrouvailles était loin d'être comme je les avait imaginer. J'avais un jogging noir et un top bleu, mes cheveux était attaché en une queue de cheval et je n'étais pas maquiller. J'essayai de sourire, mais je n'étais pas certaine du résultat. J'avais envie de lui dire des tas de choses, mais je ne savais pas vraiment par où commencer. Le grondement de Pearl me réveilla, elle venait de remettre Sparrow à sa place. Alors tu as prit un nouveau chien ? C'était stupide, mais il fallait bien dire quelques choses et Nick ne semblait pas encore prêt à sortir de son mutisme. Nick, je... comment tu vas ? Cette phrase question étais encore plus stupide que la première, mais mon coeur battait la chamade et j'avais l'impression qu'il allait exploser si mon ex fiancé ne me répondait pas.


   
© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart

   

   
Revenir en haut Aller en bas
 

L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme ♦ Mélissandre Kennex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme.
» Le pouvoir de l'amour n'est rien face à l'amour du pouvoir.
» BLACK JACK ◮ Mais, c’est pas un vrai suicide, soit tranquille c’est probablement rien d’autre qu’un appel à l’aide.
» « L’amour est impossible, rien n’est grave » [PV Arya & Dyonisos]
» Feu de l'amour, croisière s'amuse, et autre dents de la mer...[Quête solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE LAST CHANCE :: MY LAST CHANCE › FORT BLISS :: they show us the way :: Outside-